Un coup de pouce pour vendre

Zoom [+]
sandra henriet jean option deco coach
Zoom sur : le home staging

Décoratrice, Sandra Henriet-Jean, a découvert au Québec un art de décorer son bien afin de le vendre dans les meilleures conditions. Le home-staging qui fait fureur Outre-Atlantique arrive donc chez nous sur la pointe des pieds. Décryptage…

Maison à part : Comment devient-on une pro du home staging ?

Sandra Henriet-Jean : Je suis à la base fan de décoration, j’en ai d’ailleurs fait mon métier. En 2006, une de mes amies qui était partie pour le Canada m’a parlé de cette tendance incontournable : le home staging. L’idée m’a tout de suite séduite, j’ai donc décidé de suivre une formation canadienne afin d’être accréditée. C’est une garantie d’efficacité pour mes clients car on ne s’improvise pas home stager. L’un des principes pour vendre au mieux une maison ou un appartement, est de le dépersonnaliser. Je m’explique, en vivant dans une maison, on crée forcément un univers à son image. La décoration, les couleurs, les meubles, laissent transparaître la personnalité du ou des propriétaires. Mon travail consiste à rendre le bien plus neutre afin qu’un acquéreur éventuel se sente tout de suite à l’aise.

MAP : Comment se passent vos missions ?

S. H-J : Il existe plusieurs règles, dont le but commun est de mettre en valeur un bien immobilier destiné à la vente. Dans un premier temps, on peut juste désencombrer l’espace afin de faciliter le mouvement dans la pièce. Il est important de faire sentir le potentiel en matière d’espace et de volume. Il convient aussi de faire un premier « tri » afin de sélectionner les meubles ou objets à conserver. Les vendeurs étant sur un départ plus ou moins rapide, je suis généralement un bon déclencheur pour faire les cartons ! Enfin, si l’état des lieux le nécessite, nous pouvons aller jusqu’à repeindre les pièces.

MAP :Avez-vous une astuce personnelle pour optimiser un bien sans le transformer entièrement ?

S. H-J : Avant toute chose, essayer de peaufiner les détails. Ne laissez pas une porte qui grince gâcher une probable vente. Réparer et nettoyer son bien sont deux moyens de le rendre plus présentable. Dis ainsi, cela semble une évidence, mais croyez moi, ça n’est pas le cas à chaque fois ! Faites réparer les carreaux ébréchés, les fenêtres qui ferment mal… le but n’est pas de cacher le vieillissement de la maison mais bien de souligner son potentiel.

MAP : Comment se déroulent vos consultations ?

S. H-J : Elles sont de trois sortes. La première est une consultation avec rapport qui consiste à faire un état des lieux, je passe toutes les pièces au crible afin de noter les détails dérangeants. Une fois cette expertise faite, je remets un rapport détaillé aux propriétaires. Ces derniers peuvent ainsi choisir de réaliser les modifications ou les travaux eux-mêmes, je peux aussi les orienter vers des entreprises qualifiées. La seconde est la « transformation d’un jour ». Suite à une première visite et analyse, je dispose efficacement les meubles et je donne une nouvelle allure aux pièces. C’est souvent là que les propriétaires commencent les cartons ! Enfin, la troisième est la « transformation totale » où, après une première expertise, les travaux recommandés sont effectués par les propriétaires ou par des artisans. J’interviens ensuite pour la mise en valeur finale en agençant et décorant chaque pièce. Je propose aussi aux gens de louer pour un mois ou plus, des objets décoratifs dans le ton de la nouvelle maison.

MAP : Sur le papier, cela semble la bonne méthode mais avez-vous un délai à nous donner en matière de vente ?

S. H-J : En général, les appartements ou maisons qui ont fait appel au home staging sont vendus dans un espace de 1 à 2 mois. L’achat d’un bien peut se jouer dans les 90 premières secondes, il serait donc dommage de le rater pour un carreau brisé !


Plus d’info sur le Home staging :
Option déco
Sandra Henriet-Jean
06 74 75 36 38

www.optiondeco.com

par Anne de Kinkelin (11/07/2007) MAISON A PART
Source